<---- si lecture avec un accompagnement musical, cliquer
                                                                 sur la flèche à gauche pour ouvrir le lecteur

Origine des retrouvailles

Préambule 

Placés loin de nos familles, le château des Mesnuls a été le berceau
de notre adolescence.
Berceau dans lequel nous nous sommes construits.
En apprenant un métier bien sûr, mais également pour acquérir une force de caractère.

Notre passage au centre a permis de nous façonner une 
richesse d'esprit, grâce aux enseignants et aux éducateurs
qui nous ont inculqué des principes, des valeurs.

Pour la plupart d'entre nous, nous avons pu ainsi réussir notre parcours
professionnel, notre vie familiale et sociale.

  Et l'histoire commence......

En 2008, Christian Hombert décide de retrouver ses copains d’adolescence
qui ont séjourné au château des Mesnuls début des années 60.

Une première tentative, via Facebook est infructueuse. Il décide alors de créer un site Internet pour faire
connaître ses intentions. Peu de résonance au début puisque Internet était utilisé par peu de personnes.
 Le temps passe et un jour, Raymond Meslay se rapproche de lui. C'est le début d'une collaboration.
Ensemble, ils décident de rechercher d’autres camarades... à l’aide du bon vieux téléphone.

Progressivement, des contacts se nouent. Quelques photos du château sont diffusées sur
le site créé, et très vite, celui-ci commence à s’enrichir d’informations et de nouvelles
photos que les mesnuliens retrouvés envoient.

La rubrique phare « Que sont-ils devenus ? » est créée.
Il s’agit d’une rubrique dans laquelle les mesnuliens se présentent
et racontent leur parcours de vie « après centre ».

Ils parlent en général de leur vie professionnelle, familiale, associative.
Le nombre de personnes augmente chaque année.
 C'est ainsi qu'aujourd'hui, plus de 220 mesnuliens se sont présentés !
__________________________________________________________________________________________________

Parralèlement à cette action de recherches, les premiers qui se sont retrouvés par Internet,
ont voulu tout naturelement se rencontrer après tant d'années de séparation.

Voici ci-dessous les différents lieux de rencontres.

__________________________________________________________________________________________________
 
 
2010 - Les Brévaires

Plus de 50 ans après notre passage au château, les Journées du Patrimoine
auront  donné l'occasion à 17 d'entre nous,  accompagnés pour certains de
leur épouse ou compagne, de se retrouver.

__________________________________________________________________________________________________

2011 - Laguiole

La deuxième année, les retrouvailles ont pris une autre dimension : la journée unique de rencontres s'est
transformée en séjour plus long. Un hébergement, étalé sur plusieurs jours a été privilégié.

La distance est malheureusement un obstacle pour certains d'entre nous qui ont des problèmes de santé.

Raymond Meslay assure la gestion de cette nouvelle formule.  C’est ainsi que
42 mesnuliens, plus les compagnes ou épouses,  sont présents à Laguiole (
Aveyron).


C'est ainsi que nous avons commencé à découvrir ou
redécouvrir pour certains, nos magnifiques régions de France.


__________________________________________________________________________________________________

2012 - Murol

Cette année, 72 Mesnuliens, (y compris épouse ou  compagne)
  sont présents à Murol, village situé en Auvergne.


Comme les années précédentes, certains, pour de graves problèmes de santé
ou de mobilité, ont dû renoncer à ce troisième rassemblement.

Notre association "Association des Anciens du Château des Mesnuls" naît cette année.
En effet, devant les difficultés administratives rencontrées par Raymond pour gérer les réservations, il
devenait nécessaire de créer une entité juridique. Gabriel Jullien, Georges Rasotto et Jean-Pierre
Elichegaray sont respectivement les premiers Président, Secrétaire et Trésorier.


__________________________________________________________________________________________________

2013 - Piriac

Affluence record cette année en terme de présence.
108 mesnuliens, accompagnés de leur
compagne ou épouse pour la plupart, ont répondu présents à Piriac en Loire Atlantique.


La disposition des tables rondes, autour desquelles nous étions assis, a
permis
d'être plus proches les uns des autres et  à apprendre à mieux nous connaître.

Conformément aux statuts de notre association, la deuxième assemblée générale a été organisée.


__________________________________________________________________________________________________

2014 - Lège Cap Ferret

Lège Cap Ferret en Gironde, la riche bourgade située sur le Bassin d’Arcachon a été sélectionnée  cette année.
72 mesnuliens, accompagnés pour la plupart  de leur épouse ou compagne sont présents.

De nouvelles absences ont malheureusement réduit le nombre de participants :
certains "habitués" nous ont quittés cette année là.

La troisième assemblée générale est organisée


__________________________________________________________________________________________________

2015 - Egletons

Egletons en Corrèze. 75 mesnuliens, avec leur épouse ou compagne,
se sont rendu dans cette magnifique région de la Nouvelle Aquitaine.

Pour ces 6 ème retrouvailles, la Corrèze avait été choisie.
Plus précisément le village vacances du Lac à Egletons.
  Ces journées nous ont permis de découvrir en partie cette belle région.

Organisation de notre quatrième assemblée générale.
Gabriel Duval remplace Georges Rasotto, démissionnaire, au poste de Secrétaire.


__________________________________________________________________________________________________

2016 - La ferme de Courcimont

Après la Corrèze, changement de région. Direction la Sologne à la ferme de Courcimont à Nouan
le Fuzelier en Solgone. 
90 mesnuliens (avec épouse ou compagne) avaient répondu présents.

Comme d'habitude, l'assemblée générale (la cinquième) est organisée.
France Pavard remplace Gabriel Duval démissionnaire, au poste de Secrétaire
Jean-Pierre Elichegaray, trésorier, pour des raisons de santé, préfère lui aussi
démissionner et laisser sa place à Christian Leboucher.

__________________________________________________________________________________________________

2017 - Saint Jean de Monts

Saint Jean de Monts en Vendée, sera en 2017, le huitième endroit choisi
pour l’organisation de nos retrouvailles annuelles.
75 Mesnuliens, accompagnés pour la plupart de leur épouse ou compagne y ont participé.

Certains considèrent qu'elles ont été les meilleures sur le plan de la convialité. 
Il est vrai qu'on commence à se connaître
.
Beaucoup se sont promené et ont visité Saint Jean de Monts… Noirmoutier... 

La sixième assemblée générale est organisée.
Le secrétaire France Pavard, laisse sa place à Christian Batard


__________________________________________________________________________________________________

2018 - Laurac en Vivarais

Nouvelle région : l'Ardèche. Dans le Sud, et plus précisément à Laurac en Vivarais.

73 personnes ont participé à ces neuvièmes retrouvailles. Cette année, une dizaine de personnes,
pour cause de maladie ou de handicap profond, ont été obligées de renoncer à ces retrouvailles.
Par contre 3 nouvelles personnes nous ont rejoints.

La traditionnelle assemblée est organisée (la septième)


__________________________________________________________________________________________________

2019 - Saint Gildas de Rhuys

Retour cette année
sur la côte atlantique, plus précisément dans le Morbihan.
Très belle région, le village vacances de la Pierre bleue a été retenu.

60 personnes sont présentes.
A noter qu'une mémorable sortie en bateau sur le golfe du Morbihan avait été organisée par Christian Batard.


__________________________________________________________________________________________________

2020 - Bellebouche

MEZIERES-EN-BRENNE dans l'Indre (domaine de Bellebouche) avait été choisi pour ces 11ème retrouvailles.
Compte tenu des circonstances exceptionnelles provoquées par la crise sanitaire (Covid 19),
notre rassemblement a été annulé par le comité
En effet, il a été jugé plus prudent de prendre cette décision, car les risques encourus,
dû au brassage des personnes venant de différentes régions, étaient importants.


__________________________________________________________________________________________________

Si ces retrouvailles annuelles nous plaisent toujours autant,  n'oublions pas
celles et ceux qui voudraient y participer. Mais trop handicapés physiquement,
ces mesnuliens ne peuvent plus se déplacer comme auparavant

Retour au sommaire